commentcest

28 septembre 2014

les fenêtres

Publié par commentcest dans publications

Si jamais tu entres en passant par la porte

N’oublie pas quand même que j’ai fait plein de fenêtres

Il y en a une rien que pour entrer

Il y en a une autre juste pour sortir

 

Celle que tu vois là me sert pour crier

J’en ai fait une autre rien que pour parler

Celle qu’il y a au fond sert à voir dehors

Et celle à coté c’est pour voir dedans

 

La petite me sert à voir tout le monde

La plus grande là ne sert qu’à te voir

Si tu ouvres celle-là tu auras de l’air frais

Dans l’autre à coté il y a le soleil

 

Il m’en reste encore beaucoup à percer

Comme une pour mieux voir les enfants jouer

Une aussi pour regarder le passé

 

Et il y en a une qu’il faut que je perce

Mais je ne sais pas où bien la placer

Puisque c’est quelqu’un qui l’ouvrira pour nous

C’est celle qui donnera directement sur la fin.

Laisser un commentaire

Hypokhagne 1 |
Dans mon coin |
Poesiemavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pressplume
| The rhythm of words
| Bibliothèque de montfort le...