commentcest

28 septembre 2014

la tache

Publié par commentcest dans publications

Il était moitié mort qu’il écrivait encore

La bouche déjà ouverte pour mieux bouffer la terre

Qu’il avait parcourue dans sa totalité

En rasant de près les volcans et les ânes

Il savait tant de choses qu’il en avait partout

Sur le corps dans la tête et surtout plein les mains

Il ébroua son stylo

Pour tout écrire d’un seul coup

Et ne laissa qu’une tache qui s’étala lentement

Quand elle devint très ronde il repensa à tout

Et tous ces petits détails qu’il n’avait pas compris

Il laissa tout ça comme ça juste le temps de mourir

Quand ses enfants virent ça

Ils ne comprirent pas tout ce que ça voulait dire

Mais à force de tourner autour du petit rond

Ils se rassemblèrent tous pour mieux y réfléchir

Et se mirent à tourner et à tourner encore

Leurs langues dans leurs bouches pour mille et une raisons

Et des années plus tard ils se mirent à écrire

Chacun un livre pour tous avec cent mille raisons

Pour prendre en compte tous les détails du monde

Même avec une tache très ronde sur un bout de papier.

Laisser un commentaire

Hypokhagne 1 |
Dans mon coin |
Poesiemavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pressplume
| The rhythm of words
| Bibliothèque de montfort le...